KONIK – Interview : La Techno Libre #01

Présentation et interview d’un artiste underground : « une autre écoute sur la techno qui nous entoure »…


Konive Live 02

Nom d’artiste : KONIK

Sound system : DZ6TEM / KRAKEN KREW

Labels : Chapati Express / Oxymor Records / Pain Beurre Records / Sextoy Records / DZ6tem Records

Styles : Techno / Electro / Dirty / Complextro

BPM : 130 – 140

Localisation : Paris


Technographie :

Dans ce premier numéro, on rentre directement dans le vif du sujet, avec un dj, liveur et compositeur, mais aussi pionnier dans l’organisation des free parties françaises avec son collectif, j’ai nommé monsieur KONIK du DZ 6TEM. J’ai décidé d’ouvrir cette rubrique par cet artiste qui m’est cher, niveau orientation et inspiration musicale, et aussi pour poser l’ambiance et le genre de styles que nous rencontrerons dans les futurs numéros !

Konik est aujourd’hui un des acteurs majeurs de la scène techno / électro underground française. Nicolas, de son vrai prénom, a très rapidement voué un attrait particulier pour la musique, très jeune au conservatoire puis comme guitariste dans différents groupes de rock. En 1997, à ses 18 ans, il co-fonde le DZ 6tem et se transforme en Dj Konik. C’est plus tard, en 2008, qu’il commence à composer ses propres tracks et se met au live act, où il distille une électro lourde et rythmée, riche en wobble bass et en mélodies enivrantes ! Il se différencie rapidement du mouvement en cours, orienté tekno (rapide en bpm), avec une techno plus lente mais tout de même pêchue et entrainante, pouvant atteindre fréquemment les 140 bpm.

konik

Djset – Live set

Musicien depuis sa tendre enfance (notamment piano et guitare), c’est naturellement qu’il s’est laissé orienter petit à petit vers la construction dynamique d’un live set, ce qui lui a permis rapidement d’être présent sur différents labels tels que Chapati Express, Sextoy Records ou encore Oxymor Records. Il a ainsi pu enregistrer un paquet de titres, qui ont été joués et rejoués sur de nombreuses platines, comme Orange Tekwork (Chapati 41) et Violin Ghost (Chapati 49), mais aussi plus récemment Hydrospeed (Oxymor 04).

Konik possède également un lourd bagage de retourneur de dancefloor ! En 20 ans (histoire de le rajeunir…), il a écumé les free parties à l’aide de son Martin Audio et a vagabondé dans les teknivals français et de l’Europe de l’Est. Notamment en République Tchèque, où les DZ / Troubles Fête / Ultim Atom ont monté une façade et Konik est revenu jouer de nombreuses fois dans ce pays par la suite. Je vous laisse finir l’article, afin qu’il vous parle un peu plus lui-même de cette période ! Il a également multiplié les prestations dans des dizaines de clubs, comme le Batofar ou dans de grosses raves légales telles que la dernière Infamous Armada de 2016, organisée par les collectifs TelescoP / Tek Hilarant / Global Hybrid / Eole Unit.

Tchekie

Teknival de Tchekie – DZ / Troubles Fête / Ultim Atom

konikml

Chapati Express 41 – Logo DZ 6tem – DZ6tem Records 02

En parallèle de son projet personnel, Konik possède également un duo nommé The Kaos Theory, avec son acolyte Resh.G. Ils décident en 2008 de lancer le label DZ6tem Records, composés aujourd’hui de 4 opus vinyles, avec lequel ils se font rapidement repérer, notamment par Chapati Express. Resh.G est aussi fondateur du label Pain Beurre Records, bientôt dans ton toasteur, orienté électro balkan que je vous conseille fortement !

Les compères font aussi partis du Kraken Krew, collectif regroupant les sound systems suivants : DZ, D Vil, Ph:4, DKLé, Art’nak, Nawak, Frenetek et 3FAZé ! Créée en 2013 à l’occasion du Twentytek, la coalition a marqué les esprits en affichant un énorme système F1 et une déco tentaculaire (voir la vidéo en toute fin d’article). Depuis, le crew a organisé plusieurs fêtes, notamment les Rave On the Dead (1 et 2) qui ont marqué les esprits de par leurs gigantesques hangars et par la collaboration avec le collectif francilien des Insoumis. La dernière en date, en 2016 pour la fête des morts, a comptabilisé plus de 3000 participants en 48 heures.

Si vous êtes en recherche d’électro qui tâche avec des snares qui claquent, arrêtez vous immédiatement dans le système DZ et préparez vous à prendre une grande claque !


Musique :

Konik & Dorian Parano – God Mitchel (Oxymor Records)

Konik – Koug’Art (Chapati Express 46)

Konik & Resh.G – Kraken History Liveset (Kraken Krew – Twentytek 2013)


Interview :

– Quelle a été ta première teuf en 1996, si je ne dis pas de bêtise ?

“De mémoire, ma première rencontre avec le milieu de la “teuf” fut une soirée Spiral Tribe dans les bois du 77, en Île-de-France (à Bussy-St-Georges, il me semble). J’y suis arrivé tout à fait par hasard, embarqué par le grand frère d’un de mes potes et quelques amis. Un nouveau monde s’ouvrait à moi…”

– Quels artistes underground t’ont influencés dans ce style électro techno, complextro et mélodique à la fois ?

“J’ai eu différentes influences diverses et variées. Certains artistes m’ont fait vibrés par l’histoire qu’ils racontaient, d’autres par leur grain unique ou encore avec leurs mélodies à couper le souffle (venant du conservatoire étant jeune) ! Je pourrais citer quelques artistes comme : Lenny Dee, Johanes Heill, Vitalic, Alex L, Pedro Delgardo, Tomcraft, Adam Beyer, Jesper Dahlback, Valentino Kanzyani, Stephane Signore, Thomas Shumacher, Umek et encore bien d’autres…”

– Le bpm parfait, s’il existe, pour toi ?

“Je ne sais pas s’il existe un bpm parfait, mais celui que j’affectionne tout particulièrement varie entre 137 et 140 quand je joue en live et plutôt entre 130 et 135 pour mes compositions.”

koniklogo

– La machine (hardware) que tu possèdes qui te colle le plus au tympan ?

“Pour le moment, c’est le grain de la Korg Volca Keys (que j’utilise souvent pour mes bassline)… Je pense que ca devrait vite changer !”

– Un dancefloor que tu as retourné, dont tu te souviendras toute ta vie ?

“C’est difficile de répondre à cette question ! J’ai vécu plein de moments magiques derrière les platines, ou derrière mon live set. Je garde quand même certaines dates en tête, comme la soirée Sound Psycho des Troubles Fête, au Zénith d”Auxerre. Mais aussi certaines de nos soirées DZ de l’époque, comme celle dans les sous-sols de Paris Bercy en 2000, ou celle de Porte de Choisy dans un garage désaffecté (Attentat Sonore 01) en 2001, et plus récemment dans les soirées We Are Rave.”

– Et pour ce qui est d’actualité, peux tu nous parler de tes futurs projets et notamment celui de ce début d’année avec ton ami Resh.G et le label Chapati Express ?

“Effectivement, plusieurs projets sont actuellement en cours. Pour commencer, la préparation d’un album produit par le label Chapati Express avec mon pote de toujours Guillaume (Resh.G), avec entres autres un “best of” de nos sorties sur ce label ainsi que de nouvelles tracks (on espère entre 15 et 20 morceaux en tout), qui verra le jour sous format digital sur toutes les grandes plateformes de téléchargement. Il y aura aussi, dans la foulée, la préparation du 6e opus chez Oxymor Records et la sortie d’un premier opus avec ma team Kraken Krew (Kraken 01) en vinyle. Quelques événements avec le Kraken Krew sont également à prévoir…”.


Vidéos :

Djset Konik – Artnak paye ton Skwat – 2010

Live Konik & Resh.G – Kraken Krew – Twentytek 2013


Liens utiles :

Konik : Soundcloud / Beatport / Facebook

Wanderer.

Article : KONIK - Interview : La Techno Libre #01

Réalisation : Wanderer

Visuel : Wanderer

Interview : Wanderer / Konik DZ

Photos : Konik DZ, Wanderer, Discogs

Musiques : Konik DZ, Resh.G, Dorian Parano
Vidéos : teuf27
Mouvances Libres

Publicités

Un commentaire

Votre avis sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s