DISTURBED TRAXX – Interview : La Techno Libre #04

Présentation et interview d’un artiste underground : « une autre écoute sur la techno qui nous entoure »…


Disturbedtraxx5

Nom d’artisteDISTURBED TRAXX

Collectif : LOUD SYNDICATE

Labels : Mystik Records / Chapati Express / Junky Robot / Tracker / Physical Records Series / Pimp’s Tits Records / Formule Records / Impulsif Record / Fresh Pump / Lya2007 Records

Styles : Electro / Trash / Techno

BPM : 128 – 140 bpm

Localisation : Région PACA


Technographie :

Nous voilà au numéro #04 de La Techno Libre, et nous allons continuer dans l’univers de l’électro qui rocks ! Rock, c’est le cas de le dire, car aujourd’hui nous avons rendez-vous avec avec DISTURBED TRAXX !  On commence sans plus attendre, avec une bonne petite discographie de cet artiste qui nous vient du sud ouest de la France.

Disturbedtraxx4

Originaire de la région PACA, notre invité du jeudi rentre très jeune au conservatoire où il apprend les rudiments musicaux, pour ensuite se diriger vers un univers un peu plus déjanté ! Il monte ainsi le groupe de punk rock Empty Headz, avec lequel il parcourt la région au rythme des concerts.
C’est à l’âge de 20 ans, au début des années 2000, qu’il découvre l’univers de la musique électronique et décide rapidement de se lancer dans l’aventure. Il débute avec des platines, puis des machines (drum-box, sequencer, remixer) lui permettant d’exprimer ses talents de compositeur acquis auparavant. Il s’oriente assez rapidement vers un style hard techno assez tranchant, influencé par des artistes underground issus du milieu de la free party, et fonde ainsi le collectif Bass Stars en 2001.

En 2006, il quitte son collectif, et co-fonde Loud Syndicate (LSA)  avec son ami Jon Deviance (connu aussi sous le nom de Disconnect Head), puis sort son premier morceau Snow Ball Run, orienté tribe, en 2009 sur le Rotation Sonore 01. Suite à une rencontre avec Rykkk’s et avec le duo Lowkey & Kardinal, l’électro techno lui apparaît comme une révélation. Un tempo plus lent aux alentours des 130bpm, une atmosphère mélodique à souhait et des basses électro enivrantes : voici le secret de Disturbed Traxx. Il sort alors en 2011 le morceau Like Rockstars orienté électro rock sur le label Mystik Records, ainsi qu’un remix de la track Keep the Motion de Lowkey & Kardinal sur le Tracker 03 (sous-label techno d’Audiogenic).

records

Tracker 03 – Little Piece of Bacon (Junky Robot) – Chapati Express 45

Ces deux titres lui permettent d’être dès l’année suivante, en 2012, repéré par le label Chapati Express, avec lequel il signe deux EP et notamment la superbe track UnderTraxx ! Il en profite également pour sortir un remix du morceau Synthetic Triplet de Mid Wooder sur le label digital Physical Records Series, ainsi que la track Calling You en 2013.
L’homme au masque de lapin s’est tout de suite bien entouré et se retrouve à produire des morceaux sur des labels en devenir. C’est en 2014 qu’il y a du mouvement du côté de Junky Robot, label fondé par Noisebuilder, où Disturbed sort un album de neuf titres intitulé Little Piece of Bacon. Il rajoute également un EP supplémentaire à la collection de Toonzshop, avec les très bonnes tracks The Fall et Spinig Noiz sur le Chapati 51.

En 2015 et 2016, il continue de produire différents morceaux et remix pour Junky Robot, ainsi que pour le label Lya2007, notamment en featuring avec ses collègue Rykkk’s et le duo Ass Shaker. Disturbed compose à nouveau un album, toujours sur Chapati Express, contenant cette fois vingt-et-un morceaux ! avec des remixers tels que D’Jamency, Trackwasher, Pavlov, Eliptik Trevors ou encore Popoye.

Disturbedtraxx2

Cette année, en 2017, après la sortie en free download du remix Flesh is the Fever de The Horrorist chez Oxymor Records, un premier EP est déjà paru chez Pimp’s Tits Records avec le morceau Exit Doors. Un second est également prévu pour ce 28 février, toujours sur le label créé par le duo TwoWork (alias Fat Rabbit & Psykoz of Mind), intitulé Joker Z Smile. Peut-être nous en parlera-t-il un peu plus dans l’interview !


Musique :

Disturbed Traxx feat Tomas Under – UndrerTraxx (Chapati Express 45)

Disturbed Traxx – Like Rockstars (Mystik Records 01)

Disturbed Traxx & Ass Shaker – X-Zade  (Little Piece of Bacon / Junky Robot)


Interview :

– Salut Disturbed ! On va débuter cette interview avec une question assez basique, mais pas si facile pour autant. Peux-tu nous expliquer comment t’est venue l’inspiration pour ton nom de scène ? As-tu une anecdote particulière à nous raconter ?

« Salut ! J’avoue que ce n’est pas souvent que l’on me la pose celle là ! Alors mon nom de scène, Disturbed Traxx, qui veut dire “piste perturbée”, m’est venu en 2004. J’avais un ami qui passait me voir assez régulièrement quand je composais, il portait souvent un sweat du groupe de rock “Disturbed” et à chaque fois que je le voyais je bloquais sur ce mot qui résume un peu  toute ma vie. Et “Traxx” (ndlr : tracks) pour “piste”, car je jouais mon live set avec tout un bataillon de machines qui sortaient sur une grosse table trente-deux pistes, et en fait ça colle bien à ma musique je trouve ! »

– En faisant quelques recherches, j’ai cru comprendre que tu as longtemps joué dans un groupe de punk rock durant ta jeunesse, notamment dans la région PACA avec le groupe Empty Headz. On en ressent d’ailleurs les influences dans tes différents morceaux, à commencer par Like Rockstars ! Niveau production musicale tu t’es radicalement retranché vers la techno… Est-ce que tu continues tout de même à côtoyer l’univers du rock’n’roll, ou bien une page s’est tournée ?

« Bien sûr ! Punk d’un jour, punk toujours comme on dit. Je rebranche toujours ma gratte de temps en temps pour jouer quelques accords, ça m’apaise et m’aide à renouveler mon inspiration… C’est une autre logique musicale pour moi et autant la guitare m’a aidé pour mes compo électro / techno, que la compo MAO m’a aidé à progresser sur le manche. C’est deux univers différents qui se rejoignent quand même, donc non, la page n’est pas tournée. »

setup

– En parlant de MAO, peux tu nous parler de ton setup actuel ?

« Alors pour composer, je suis sur le logiciel Ableton Live, une interface audio professionnelle. J’ai aussi des reverb, disto, compresseur et vocoder en hardware pour pouvoir échantillonner et re-échantillonner les sons et les bruits que je fabrique, afin de trouver des sonorités bien à moi, marquées de la patte Disturbed Traxx.
Pour le live c’est différent, je suis sur une configuration que j’optimise continuellement pour avoir toujours une top qualité sur le dancefloor et une praticité dans mes déplacements.
Config live : Macbook, Ableton Live, Interface 10 entrées/10 sorties, controller et un multi-piste avec processeur FX pour mélanger le tout. »

– A en lire et à en écouter ta discographie, j’ai comme l’impression que tu es tout de suite tombé aux côtés d’artistes de qualité ! Je pense à Lowkey & Kardinal, et Noisebuilder avec son label Junky Robots, entre autres. Peux-tu nous raconter tes rencontres avec ces derniers ?

« Coup de bol ! Non, mais c’est une longue histoire…
Nous avons monté notre label Mystik Records en 2010 je crois, avec un de mes meilleurs amis (Rémi du duo Ass Shaker) et dj Rykkk’s, qui est aussi devenu un ami très cher. Eric (Rykkk’s) m’a présenté Alex (Lowkey) qui a écouté mes prods et ça lui a plu ! Quand il a eu besoin d’un remixeur pour le Tracker 03, il a pensé à moi et je l’en remercie encore. Car de là j’ai été entendu ! Chapati Express (label de Toonzshop) m’a ensuite contacté pour faire du vinyle et a d’ailleurs beaucoup contribué à tout ce qui m’arrive depuis.
Pour Sam (Noisebuilder) ce n’est pas pareil. J’étais déjà un grand fan de ses productions, il a entendu un track chez un pote et on a très vite sympathisé aussi. Quand j’ai voulu faire mon premier album, c’est lui que j’ai contacté en premier et il a accepté. Chaque rencontre s’est faite et se fait encore parfois par hasard, ou sur les prestations, ou via les réseaux sociaux… Des fois, il faut être juste au bon endroit et au bon moment surtout dans notre monde. Et je pense qu’il faut avant tout être passionné, acharné et surtout avoir cette notion de partage de la musique avant de penser à la réussite financière. Sinon on aurait abandonné depuis longtemps… »

– En tant que fan… Je ne peux m’empêcher de te parler de ton morceau UnderTraxx, paru sur le Chapati Express 45 en mars 2012, que tu as d’ailleurs composé avec Tomas Under (d’où le titre…) ! Parle-nous un peu plus de ce projet, et d’où vous est venue cette inspiration !

« Ah merde ! Je sens qu’un mythe ne va pas tarder à tomber… Alors pour le track UnderTraxx, à la base je suis resté chez un pote (Tomas Under) après avoir joué dans un petit bar à Montpellier. Le lendemain j’ai voulu lui montrer quelques ficelles, ainsi que ma façon de composer sur Ableton Live et au bout d’une nuit on avait pondu UnderTraxx. Quand Chapati Express m’a commandé le Chapati 45, je leur ai proposé ce morceau pour faire plaisir à mon ami. C’est comme ça que je fonctionne ! Et ça fait plaisir de faire plaisir des fois. Ouais, à la base c’était rien de sérieux, juste une leçon ! »

Disturbedtraxx6

– Ces labels (Junky Robot et Chapati Express) t’ont également permis d’avoir la place et le temps de produire des albums composés de nombreux titres, plutôt que des EP de quelques tracks. Tes origines de musiciens te raccrochent-elles au format album, plus long et plus complet ? permettant ainsi d’établir une atmosphère et un lien entre les morceaux ?

« Peut-être… Je ne me suis jamais posé la question… Cela me tenait à coeur de faire un album… Je vois ça un peu comme la fin d’une période musicale et l’aboutissement de ce cycle. Un album c’est un an et demi, voire deux ans de préparation et de composition, donc oui, il y a forcément une cohérence entre les tracks, ceux sont un peu les épisodes d’un parcours pour moi. »

– Parlons un peu d’actu ! Du nouveau en cette année 2017, avec un un EP qui est sorti courant janvier chez Pimp’s Tits Records. Un second intitulé  Joker Z Smile, est déjà prévu pour ce 28 février, dans exactement cinq jours ! Nous dévoilerais-tu quelques informations sur les morceaux enregistrés pour l’occasion ?

« Ce que je peux vous dire déjà, c’est que chez Pimp’s Tits il y en a deux autres prévus qui seront bientôt annoncés. Il y a aussi un remix (ndlr : Vortex) qui sortira début mars sur un EP de Hurukan chez Oxymor Records, ainsi qu’un EP chez Kanikule Records aussi prévu pour début mars avec deux tracks que j’ai composé en featuring avec Rykkk’s. Puis la sortie d’un EP chez Mystik Records est prévue avec cinq balles, dont  un morceau de Rykkk’s, un morceau du duo Ass Shaker, un original de Lowkey & Kardinal et un remix par moi-même ! Pour l’instant c’est tout ce que je peux dire…

Merci à toi d’avoir pensé à moi et merci pour ton boulot ! En espérant avoir été à la hauteur de tes attentes et de celles de tous ceux qui liront cet article, C’EST GRÂCE À VOUS SI ON EXISTE !
Egalement un grand merci à tous les labels qui m’ont et me font toujours confiance ! Et pour ceux qui seront dans le coin, je serai en live au Plan B à Poitiers ce samedi 25 février avec une partie du label Chapati Express, alors venez nous voir ! (ndlr : soirée Elektronik Symbiosis 3)
Merci ! » .

Mystik


Vidéos :

Disturbed Traxx & Ass Shaker – La Touche Française

The Horrorist – Flesh is Fever (Disturbed Traxx Remix)


Liens utiles :

Disturbed Traxx : Soundcloud / Beatport / Facebook

Wanderer.

Article : DISTURBED TRAXX - Interview : La Techno Libre #04

Réalisation : Wanderer

Visuel : Wanderer

Interview : Wanderer / Disturbed Traxx

Photos : Disturbed Traxx, Goulven Gonthier

Vidéo : Disturbed Traxx, Ass Shaker

Musiques : Disturbed Traxx, Ass Shaker, Tomas Under
Mouvances Libres

Publicités

Votre avis sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s