Le Batofar ferme définitivement à Paris

Le Batofar fait naufrage à Paris et laisse la culture Techno / Tekno en deuil…  


Il sont nombreux(ses), les organisateurs de soirée, les Dj’s, Livers ou simples amateurs de dancefloor à clamer leur tristesse, au drame de voir leur club préféré partir vers de nouvelles aventures.

Le Batofar, c’est le club mythique de la Seine parisienne accosté en face de Bercy, au 11 Quai François Mauriac, depuis 1999. Un ancien bateau-feu, transformé en salle de spectacle, facilement reconnaissable à sa fameuse tourelle et sa couleur rouge visible de loin. Le Batofar c’est presque 20 ans d’une programmation éclectique autour des musiques actuelles et électroniques, mais aussi acoustique avec des concerts Rock.

batofar-paris-fermeture-fermé-fin-liquidation copie

Une programmation qui permettait au plus grand nombre de profiter d’un lieu d’expression dans Paris. Un espace ou émergeait en permanence des artistes venus de l’ombre ou pour certains artistes internationaux l’occasion de mettre un premier pas dans la capitale française…

 

Le Batofar a été racheté suite à son dépôt de bilan en janvier 2018 et vient de quitter son quai pour subir une rénovation et une transformation. Ce bateau qui restera historique aura une nouvelle vie prochainement, mais aura définitivement perdu son pavillon. Il ne s’appellera plus jamais Le Batofar… Laissons voir ce que donnera sa ré-apparition.

batofar

Malheureusement on constate la disparition du Batofar, dans la lignée de nombreux clubs et discothèques partout en France comme dernièrement l’Inox à Toulouse,  la Villa Rouge à Montpellier ou des projets qui n’auront jamais vu le jour et pourtant nécessaires comme le Razzel à Lyon (réplique du Batofar).  De quoi s’interroger sur l’avenir du monde culturel et festif de la nuit.

Chez Mouvances Libres nous regrettons aussi la disparition de ce lieu ou nous avons eu la chance de pouvoir réaliser, coté terrasse, des expositions photos sur le thème de l’exploration urbaine et même de la free party sous fond de musique techno avec Volum’Event. Un lieu atypique dans Paris qui permettait donc de vous transmettre un « autre regard sur le monde qui nous entoure ».

Mouvements-Libres-batofar-volum-event copie

On a aussi beaucoup fréquenté le lieu pour aller entendre et taper du pied sur des sons alternatifs comme : Spiral Tribe, Hérétik, Dklé, Epileptik, jusqu’aux dernières soirées organisées par 3672 Techno qui invitait des sound systems et collectifs venus de l’underground des free party comme le Kraken.

Quel dommage… R.I.P. Le Batofar… Bravo et un grand Merci à ses fondateurs qui auront tout donné… et message à celles et ceux qui nous lisent : « Quand la nuit se meurt, l’underground prend de l’ampleur ».

Article : Le Batofar ferme définitivement à Paris

Réalisation : Jean THOMAS

Photos : Inconnu (merci de vous faire connaitre pour apparaître ici) 
et Jean THOMAS

Mouvances Libres
Publicités

6 Commentaires

Votre avis sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s